Ce jardin… j’en ai rêvé.

« Pensez que les roses font partie des ces éléments impondérables qui définissent le niveau de notre culture. (…) Car la rose est l’expression la plus parfaite, voire le symbole d’une noble dame : elle est tendresse, beauté, grâce, élégance, douceur et charme à la fois. » 

Wilhem Kordes, hybrideur allemand

Je suis une enfant des villes.
Petite fille, mon univers se limitait à la vue imprenable que j’avais depuis la fenêtre de ma chambre sur les toits de Bruxelles.
Je rêvais de verdure, d’un coin fleuri à l’abri des regards…
La vie a passé.
J’ai vécu 40 ans en Suisse, quelques mois en Bretagne, mais sans avoir mon « coin à moi ».
Jusqu’au jour où mon Capitaine de mari m’a proposé de le suivre en Franche-Comté, en Haute-Saône, et de vivre avec lui dans la maison de son enfance qu’il avait rénovée.
Je ne connaissais ni la maison, ni le village, ni même la région, mais j’ai accepté.
Lorsque j’ai découvert pour la première fois ce lieu dont il ne m’avait jamais vraiment parlé auparavant, j’ai eu un immense coup de coeur.
Dans le grand jardin verger, j’ai compris que je pourrais réaliser mon fantasme de verdure.
Je ne me suis pas trompée…
Je vis aujourd’hui mon rêve, entourée de roses aux couleurs pastel et aux parfums envoûtants, et des mille merveilles que renferme notre jardin… baptisé Le Jardin d’Ecriplume…

Ecriplume

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s