Abraham Darby

Le premier des rosiers que j’ai achetés est un Abraham Darby, que je me suis procuré en Suisse, alors que j’y habitais encore, dans une jardinerie que j’aime beaucoup: le garden center Brönnimann, à Noville. (http://www.gardencentre-noville.ch/fr/Fleur-Art.html)

C’était il y a sept ou huit ans, et je n’avais jamais acheté un rosier de ma vie.
En me promenant dans les allées, j’ai été attirée par ce rosier rose-pêche au puissant parfum fruité…
Je découvrais pour la première fois les rosiers anglais de David Austin.
Abraham Darby faisait son entrée dans ma vie… alors que je n’avais pas de jardin.
Il a vécu en pot sur mon balcon, m’offrant chaque année des roses splendides, jusqu’en 2017, année où mon mari et moi avons quitté la Suisse.
Depuis, il a été replanté dans le jardin, dans une terre enrichie de terreau, de mélange provenant du compost, et de fumier de cheval.
Ce merveilleux rosier nous offre depuis le début des fleurs énormes, souvent doubles, très parfumées. Il fait partie de la célèbre collection des « English Roses » de David Austin.

Il est l’un de ceux dont je ne pourrais me passer, raison pour laquelle j’en ai acquis un deuxième… qui, pour le moment, fleurit sans offrir des roses aussi somptueuses que son valeureux aîné.


Abraham Darby est résistant aux maladies, à l’exception du marsonia dit « maladie des taches noires », qui s’attaque au feuillage de la plante.
On le dit sujet à la rouille, mais les miens n’ont pas eu à en souffrir jusqu’ici.

Ce rosier provient d’un croisement d’ ‘Aloha’ et du floribunda jaune ‘Yellow Cushion’. Il forme un buisson d’un mètre de hauteur avec des rameaux souples qui peuvent s’affaisser. Ses fleurs spectaculaires en coupe sont de couleur rose-pêche aux pétales serrés et parfumés à l’allure de rose ancienne anglaise. Il fleurit en juin avec une légère remontée à l’automne.

Etonnamment, il n’est plus répertorié sur le site internet de David Austin (www.davidaustinroses.com) et a disparu de son catalogue 2017-2018. Dans l’édition précédente déjà, il figurait dans une liste supplémentaire de rosiers hors sélection principale, avec cette mention: « Pour l’une ou l’autre raison, ils (ces rosiers) ne sont pas considérés comme aussi performants que ceux de notre liste principale, mais chaque jardinier se fera sa propre opinion. »
Mon expérience personnelle me pousse à tenir à ceux que je possède… Et pour ceux qui aimeraient les tester, ils sont encore en vente sur plusieurs sites en ligne.

A savoir:

  • Dénomination variétale: Auscot
  • Obtenteur: David Austin (rosier anglais arbustif)
  • Type de fleur: double
  • Remontée florale: Remontant
  • Année de commercialisation: 2000
  • Nom du père: Yellow Cushion
  • Nom de la mère: Aloha
  • Couleur des fleurs: rose pêche – abricot
  • Parfum: Intense
  • Hauteur à maturité: 150 cm
  • Fleur de: 11 cm
  • Envergure à maturité: 125 cm

Besoins:

  • Exposition: soleil ou mi-ombre.
  • Plantation: automne – hiver
  • Sol: profond et humifère
  • Remontée florale: Remontant
  • Cet arbuste supporte le grand froid (-23°) et fleurit de juin à novembre.

D’où vient son nom?

Abraham Darby‘ (appelé aussi ‘Country Darby’) est un cultivar de rosier obtenu par David Austin en 1985, nommé d’après le quaker Abraham Darby.
Abraham Darby est le nom de quakers britanniques qui ont tenu un rôle clef dans la révolution industrielle en utilisant pour la première fois, dès le début du xviiie siècle, du charbon pour produire du métal, grâce au premier haut fourneau au coke.

Ecriplume

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s