Mme de Staël

Lui aussi a fait partie des hôtes de la première heure de notre jardin…
Commandé chez Guillot, Mme de Staël a été un coup de coeur pour moi lorsque je l’ai vu fleurir pour la première fois.
Il faut dire qu’il me réservait des surprises…


Sa première floraison s’est pourtant fait attendre: le 18 juin 2018, il était couvert de boutons mais aucun d’entre eux ne s’était encore ouvert alors que plusieurs autres rosiers étaient déjà en fleurs depuis plusieurs jours.
Mais une fois qu’il a éclos… je ne m’attendais pas à un tel parfum, même si je savais qu’il faisait partie des créations parfumées de Guillot.
Une senteur intense, un peu fruitée, où je retrouve bien présente la Rose de Damas et où certains nez fins détectent des notes de mûre, de piment et de bois de santal.
Je précise que, pour sa deuxième année dans la roseraie, ce beau rosier moderne mais qui rappelle les roses anciennes, a fleuri dès la fin dus mois de mai et en est déjà à sa troisième floraison alors que nous sommes début septembre.
J’aime la couleur de ses fleurs, le fait que, pour sa première éclosion de l’année, il nous les a offertes en grappes et, surtout, ce parfum à la fois enivrant et subtil…

Ecriplume

A savoir: 

  • Type de Rosier: Floribunda
  • Obtenteur: Massad
  • Année de commercialisation: 2009
  • Appellation: Masmat (dénomination variétale)
  • Création: Guillot Générosa
  • Autre nom commun: 
  • Port: Rosier buissonnant
  • Famille: Rosier Bourbon
  • Couleur: Rose à revers blanc
  • Parfum:  Parfum puissant
  • Floraison: très remontante
  • Fleur: Double, rosette en quartiers, taille moyenne
  • Résistance aux maladies: Bonne
  • Hauteur: 125 cm
  • Largeur: 100 cm 
  • Feuillage: Caduc

Besoins:

  • Type de sol:  Normal
  • Climat: Tous
  • Exposition: Soleil, mi-ombre

D’où vient son nom?
Anne-Louise-Germaine Necker, baronne de Staël-Holstein connue sous le nom de Mme de Staël est une romancière et philosophe genevoise et française (1766 – 1817).