L’arbre aux nectarines…

Au printemps 2018, le jour de mon anniversaire, mon mari et moi avons fait un crochet par un Jardiland où je suis tombée en arrêt devant un arbre en fleur, présenté un pot.
C’était un jeune nectarinier.

Mon mari, voyant ma réaction, me l’a offert, et l’a planté dans le jardin quelques heures à peine après son arrivée.
Avec le temps, ses fleurs ont fait place à des boutons de fruits.
Ils étaient si nombreux que les spécialistes des arbres qui passaient par là nous conseillaient d’en retirer car, selon eux, il y en avait trop.
Ce qui risquait de poser problème au moment de l’épanouissement des fruits.
A leur avis, l’arbre n’aurait pas la force de mener à bien une telle abondance
Nous n’avons suivi ce conseil que très mollement, je l’avoue…
Et l’été a débuté.
Les fruits mûrissaient et l’arbre ne donnait pas de signe de fatigue.
Est ensuite arrivé le mois d’août.

Les nectarines sont toutes arrivées à maturité.
Nous les dégustions sur l’arbre, sucrées, juteuses, odorantes à souhait…
Ce fut l’un des nombreux jolis souvenirs de ce premier été passé en Franche-Comté…

L’an suivant, l’arbre n’a donné ni fleur ni fruit.
Mais, m’a-t-on expliqué, ce n’était pas une situation anormale.
Les arbres donnent une belle récolte une année sur deux… c’est ce qui s’appelle l’alternance.
J’attends donc le printemps prochain avec une certaine impatience, pour vérifier l’adage!

Ecriplume


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s