Mirabelliers et plaquimenier: nouveaux arbres au jardin!

Comme les Anciens l’ont enseigné aux générations suivantes, les arbres ne sont pas faits pour vivre n’importe où.
La nature du sol et les conditions climatiques conviennent aux uns et pas aux autres.
Raison pour laquelle les arbres fruitiers plantés dans la partie verger du jardin ont été cultivés en Franche-Comté.
Les espèces locales sont les plus adaptées et ont plus de chance de s’acclimater.
En ce moment, alors que le froid semble s’installer durablement, mon mari a profité d’une accalmie pour planter deux mirabelliers .
Ils sont étroitement liés à la Lorraine où il se plaît plus qu’ailleurs.
Mais ils sont aussi chez eux en Franche-Comté, et notamment à Villersexel où il existe un Sentier de la Mirabelle.
Bref, il n’était pas anormal d’en planter dans le verger, ce que mon Capitaine a fait cette semaine en installant deux petits arbres de ce type.
Plus insolite, il va également planter un plaqueminier, connaissant mon amour pour les kakis dont les Japonais disent qu’il sont « le sucre du peuple ».
Il y en avait un dans le jardin d’un voisin, en Suisse, et j’ai lu sur Truffaut que ce fruitier est suffisamment rustique pour pouvoir être planté partout.

Plaqueminier


Sur le site www.truffaut.com, ils écrivent ceci:
« Le plaqueminier (Diospyros kaki) est un arbre fruitier au port étalé et à croissance lente pouvant atteindre 6 à 10 mètres de hauteur. Il se plaît dans les climats méditerranéens mais supporte aussi le froid, jusqu’à -15 °C. Il arbore en été des fleurs blanches discrètes puis en automne ses feuilles rougissent et se couvrent de fruits jaune orangé. Mais c’est en hiver qu’il est le plus remarquable lorsque les fruits restent accrochés aux branches alors que le feuillage est tombé, offrant ainsi un spectacle étonnant ! Il fructifie facilement, pourvu que l’on choisisse une variété autofertile ou que l’on en plante plusieurs : kaki Muscat ou kaki Fuyu. Sa culture est facile, dans un sol riche, souple pas trop humide et bien sûr avec un grand besoin de soleil.« 

J’ai l’espoir que celui qui va faire son entrée dans le jardin s’y sentira bien!

Ecriplume

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s