Un écrin pour les camélias

Il y a quelques jours, mon mari m’avait fait le croquis de ce qu’il comptait faire pour protéger les camélias du froid.
Le plus petit des deux a été le premier a être protégé.

Puis le deuxième a reçu le même traitement, et tous deux ont été paillé tandis que les pieds des rosiers avaient droit de leur côté à une épaisse couche de feuilles mortes.
Heureusement…
La nuit qui a suivi, il a gelé…
Le jardin s’est réveillé sous une couverture blanche.
J’espère que les camélias supporteront le choc et que les boutons déjà formés arriveront à éclore…

Ecriplume

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s