Le visiteur discret…

Il est arrivé un jour d’été sans tambour ni trompette, sans doute surpris de provoquer des réactions aussi charmées sur son passage.
Nous ne l’avons pas dérangé, le contemplant de loin, et laissant ce bel hérisson se balader à sa guise.


Il a disparu comme il est venu, mais nous savons qu’il y a tellement de cachettes possibles dans le jardin que soit il y est encore, soit il y reviendra!

Ecriplume

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s