Créer ses roses ?

Je suis fascinée par le métier de rosiériste…
J’ai donc cherché à en savoir un peu plus sur cette profession exigeante qui ouvre les portes d’un rêve éveillé aux clients qui profitent de leurs roses.
C’est ainsi que j’ai appris que les premiers pépiniéristes rosiéristes français se sont installés autour de Paris au XVIIIe siècle, et vers Lyon au XIXe.
La plupart avait de qui tenir puisqu’ils provenaient souvent de familles de jardiniers connues sur plusieurs générations depuis l’époque où la culture des roses a pris son essor en Europe, au XVIIe.
Parmi elles, les familles Ducher, Guillot, Laperrière ou Meilland.
Et c’est Guillot qui, sur son blog, a publié un article très documenté dont je place le lien ci-dessous.
Son titre: « Hybridation: comment créer votre rosier ».
Les très minutieuses étapes de l’hybridation y sont détaillées et illustrées de photos permettant de mieux comprendre le processus.
Passionnant!

Ecriplume

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s