Constance Spry, la première…

En 1961, David Austin a créé son premier cultivar de rosier.
Il s’agissait de « Constance Spry », issue d’un croisement entre la rose floribynda « Dainty Maid » et la rosa Gallica appelée « Belle Isis ».
Cette rose anglaise ravissante a provoqué l’enthousiasme des jardiniers amoureux des roses à l’ancienne telles que celle-ci.
Il faut reconnaître qu’elle ne manquait pas d’atouts…
Grimpant ou buissonnant, le rosier n’est pas remontant, mais interpelle grâce à son parfum puissant de myrrhe.


En 1993, il a été récompensé en recevant le prestigieux Award of Garden Merit de la Royal Horticultural Society.
Quant à son nom, il le doit à la fleuriste, éducatrice, décoratrice florale et écrivaine anglaise Constance Spry.
La rose de David Austin est devenue l’ancêtre de sa série « Roses anglaises ».
Elle est donc la rose anglaise originelle de la Maison Austin…
Avec ses fleurs en coupes d’un rose éclatant, il est le plus grand de ses grimpants… et il est toujours vendu.
L’avoir dans le jardin serait un bonheur de plus… mais il faudra trouver un mur ou une arcade assez grands pour le soutenir.

Ecriplume

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s