Une deuxième hellébore très particulière…

Hellébore niger Double Fashion (Photo Promesse de Fleurs)

Depuis que m’a été offerte une hellébore pourpre à Noël, j’ai eu envie d’en trouver une deuxième, si possible de couleur blanche.
Malheureusement, je n’en ai pas trouvé.
Je commençais à me dire que je devais passer à autre chose lorsque j’ai reçu un mail publicitaire de l’une de mes pépinières préférées (Promesse de Fleurs, pour tout vous dire).
L’équipe annonçait la « Semaine des Hellébores » avec 80 variétés proposées à la vente.
Impossible de laisser passer l’occasion…
Après avoir consulté le site, j’ai fini par commander une hellébore niger « double fashion » d’un blanc très pur.
Auparavant, j’ai appelé l’entreprise pour savoir si les plantes étaient livrées en boutons, ce qui m’a été confirmé.
Ne restait plus qu’à patienter.
Très peu de temps après avoir passé commande, ma Rose de Noël est arrivée.
Elle est beaucoup plus petite que celle qui partage déjà ma vie, ne présente qu’une seule fleur pour le moment, et beaucoup de boutons… qui se trouvent au ras de la terre.
Il faudra de la patience et des soins pour qu’elle s’épanouisse comme je l’espère…
Comme pour sa cousine qui trônait déjà sur la table basse de la véranda, je n’ai pas encore décidé si elles resteront dans cette pièce pour continuer à la fleurir l’été, ou si elles seront plantées dans le jardin.
Je crois que je préfèrerais les garder à l’intérieur…
En attendant, j’attends la floraison des premiers boutons tandis que l’hellébore pourpre continue à fleurir sans discontinuer!

Ecriplume

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s