Les oeillets mignardises du jardin

J’ai rarement vu une plante porter aussi bien son nom que celle-ci!
Qui résiste à une mignardise coquettement présentée?
Personne.
C’est exactement pareil pour les oeillets du même nom.

Chaque année au printemps, depuis que nous nous sommes installés en Franche-Comté, j’en achète un ou deux plants qui vont rejoindre ceux déjà installés dans la plate-bande près de la véranda.
Elles sont discrètes, ces petites fleurs colorées, mais ressemblent à des bonbons irrésistibles.
Ma préférence va vers les roses et les blancs qui commencent à former de petites touffes de fleurs résistantes et joyeuses.
Le truc pour les garder longtemps fleuries est, comme d’habitude, de retirer les fleurs dès qu’elles sont fanées, et de veiller à ce que la terre soit bien irriguée.
Mais attention: comme certains rosiers, les oeillets mignardises n’aiment pas les fortes pluies, surtout lorsqu’elles durent trop longtemps…
En revanche, un apport d’engrais tous les deux ans les stimule et se traduit par des fleurs en abondance.

Ecriplume

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s