Clin d’oeil aux invisibles…

Les marguerites font typiquement partie de ces fleurs que l’on ne voit plus à force de les côtoyer, que l’on piétine sans faire attention, qui passent sous les lames des tondeuses à gazon sans que l’on s’en préoccupe.
Pour moi, elles sont des alliées qui éclaboussent le jardin de petites touches joyeuses.
Nous faisons attention de ne pas les écraser ou les arracher, et elles vivent leur vie en parfaite cohabitation avec les fleurs et autres végétaux des lieux.
Je les aime…

Ecriplume

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s