Le délice du jardin

On l’adore ou on la déteste, mais la rhubarbe laisse rarement indifférent.
Chez nous, elle s’est installée dans un petit parterre qui lui a donc été réservé, à côté des genêts, ainsi que dans l’un des bacs de culture que mon mari a installé pour cultiver ses légumes à bonne hauteur.
Elle a l’air de s’y plaire, prend ses aises et affiche une bonne santé évidente.
Lorsque je me balade dans le jardin, je photographie les fleurs et les curiosités, passe énormément de temps à examiner mes rosiers, mes camélias, les pivoines, discute longuement avec mes poules, suivie par ma petite chienne, Pomme, qui folâtre à sa guise…
Mais la rhubarbe si commune et pourtant précieuse… je n’avais jamais vraiment pris le temps de la regarder et, surtout, de lui accorder une place dans ces modestes colonnes.
C’est chose faite!

Ecriplume

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s