L’ail d’Espagne

Un jour, mon Capitaines s’est procuré un sachet de bulbes contenant une série de bulbes annoncés comme étant « des fleurs jaunes ».
Il les a plantés.
Beaucoup n’ont rien donné (du moins pour l’instant !), mais, depuis quelques jours, nous voyons fleurir ces fleurs jaunes que, dans un premier temps, je n’ai pas identifié.
Après une courte recherche, j’ai trouvé qu’il s’agit d’Ail d’Espagne ou ail doré (Allium moly) qui se plaît sur les coteaux calcaires secs du Languedoc, et qui est protégé en France.

Il a trouvé sa place entre un camélia et un jeune seringa, et semble de s’y plaire…

Ecriplume

2 réflexions sur “L’ail d’Espagne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s