Menthe, lavande et romarin…

Le jardin est le berceau d’énormément de plantes qui, souvent, poussent d’elles-mêmes où elles en ont envie, se multipliant à leur guise dans des endroits parfois inattendus.
J’ai un faible les plantes aromatiques qui apportent toujours une petite note de Provence dans notre coin de terre franc-comtois.
Ci-dessus, du romarin et de la menthe, tandis que la lavande s’incruste dans le moindre recoin.
Et je ne parle pas de la citronnelle, merveilleuse barrière naturelle anti-moustique, qui s’invite un peu partout elle aussi…

Ecriplume

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s