Au diapason de la vigne…

La vigne est omniprésente dans le jardin.
Il y a celle venue de Suisse: deux ou trois segments qu’un vigneron m’avait offerts et qui ont été replantés dans des pots puis ici, en pleine terre.
Et, toujours fidèle, la vigne du grand-père de mon mari, qui continue à embellir l’endroit, courant le long du mur de mon bureau, et, désormais, sur la véranda.
Il me suffit de lever les yeux vers le haut de la porte-fenêtre pour voir l’évolution du raisin…

Ecriplume

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s