Le hanneton des roses

Ma relation avec les insectes est très complexes.
Je connais leur utilité et je ne leur veux donc pas de mal… pourvu qu’ils restent dans le jardin.
Ceux qui entrent dans la maison sont priés de ressortir illico.
Quant aux araignées, n’en parlons pas: elles sont capables de me donner la motivation pour battre tous les records olympiques de vitesse lorsque j’en vois une.
Bref, je ne fréquente pas les insectes… contrairement à mon fils qui les observent et les étudient depuis sa plus tendre enfance.
C’est pour lui prouver que j’étais capable de faire de gros efforts pour lui que j’ai pris la photo ci-dessous pour la lui envoyer.
C’est sa couleur vert métallisé qui a attiré mon attention.
Il a aussitôt identifié une cétoine dorée, aussi appelée hanneton des roses.

Martine Péters

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s