Déjeuner sur l’herbe

Regarder vivre les animaux est un privilège…
Ce 14 juillet, nos quatre canetons devenus grands et leurs mères adoptives se sont offert un long moment de paix à l’ombre du noyer.
Une version insolite du Déjeuner sur l’herbe que Manet n’aurait sans doute pas reniée…

Ecriplume

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s