L’indispensable paillage…

A peine la situation est-elle revenue à la normale en matière de météo que le jardin a redonné des signes de retour à la vie.

Plusieurs rosiers ont notamment recommencé à fleurir dès la première pluie.
Ces derniers jours, l’importance du paillage s’est une fois encore révélée dans toute sa splendeur.
Mon mari a récupéré des copeaux de bois qu’il a installé sous tous les rosiers.
Tous les jardiniers le savent: cette méthode permet de conserver l’humidité plus longtemps en été, et de protéger du froid en hiver.
Ce précieux paillage a contribué à aider les rosiers à lutter contre la sécheresse…

Ecriplume

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s