Yves Piaget, un rosier surprenant…

Je n’ai pas encore présenté le rosier Yves Piaget car il n’a pas encore vraiment eu le temps de m’offrir une belle floraison.
Mais, alors que le jardin souffre, la pluie a fait son apparition dans la nuit de vendredi à samedi.
Une pluie suffisante pour redonner un peu de tonus à certaines de mes plantes.
Au cours des derniers jours, une rose commençait à s’épanouir sur ce rosier encore petit.
La pluie lui a donné de la force, et, samedi matin, une rose magnifique m’attendait… au sol.
La fleur trempée de pluie était devenue trop lourde pour la tige fragile.
Je l’ai coupée et l’ai placée dans un vase, dans une pièce fraîche de la maison.
Au bout de quelques heures, elle a commencé à dégager un parfum puissant…
J’ai donc enfin pu profiter pour de bon de cette fleur superbe, aussi grosse qu’une pivoine et très parfumée.
L’été me réserve encore de belles surprises!

Ecriplume

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s