Le radieux coléus

J’ai toujours aimé les coléus, cette plante tropicale au feuillage pétillant.
Le dernier acheté trône dans le Jardin d’Hiver, et y restera.
Car même si je sais qu’elle peut être disposée à l’extérieur, je ne pense pas que cette délicate et belle exotique serait capable de supporter nos hivers, sachant qu’elle grelotte lorsque la température passe sous la barre des 10°.
Etrangement, en été, elle supporte mal le plein soleil.
La solution idéale est donc soit de la tenir dans la véranda, à l’abri du grand soleil estival et des températures hivernales, ou de lui offrir une place dans une jardinière ombragée qui rentrerait pour la saison froide.
Celui-ci aura droit à tous les égards… et pourrait même être le premier spécimen à faire l’objet d’un bouturage, ce que je n’ai encore jamais fait avec mes précédents spécimens.

Ecriplume

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s