Le bon côté de l’hiver

Je ne sais pas ce qu’il en est pour vous mais, de mon côté, il vient toujours un moment, au cours de l’hiver, où je commence à trouver le temps long.
L’alternance pluie, neige, gel, avec constance de sol boueux et de ciel grisouille finit toujours pas peser à un moment où à un autre.
Je me suis amusée, un soir de cette semaine, à prendre photo le jardin enneigé, dans la nuit noire.
Et ce qui est sorti de cette expérience m’a étonnée…

Ecriplume


2021: Année pleine d’espoir…

Je vous souhaite le précieux double cadeau de la santé et de l’amour…
Je nous souhaite un retour à la liberté de serrer ceux que aimons dans nos bras sans crainte et sans culpabilité.Je nous souhaite de pouvoir avancer démasqués.

Bref… je nous souhaite de nous consoler des méfaits de cette année finissante et de… rebondir!

Et pour accompagner ce début d’année plein d’espoir, je vous laisse en compagnie de ces belles hellébores premières fleurs de l’année à s’épanouir dans le Jardin d’Hiver…

Ecriplume

Le jasmin et la girouette

J’avais parlé de lui il y a quelques mois…
Mon petit jasmin des poètes commençait à revivre après avoir dépéri à vue d’oeil pour ne plus être qu’un petit bout de tige apparement inerte
Je l’ai remis dans le jardin d’hiver, m’en suis occupé… et il a repris vie.
Il a même trouvé le moyen de nous mettre dans une situation cocasse.
J’avais offert à mon Capitaine une girouette rendant hommage aux oies sauvages.
Mais comme je ne supporte pas l’idée qu’il puisse prendre le risque de monter sur le toit pour la fixer, nous l’avons installée sous la véranda « en attendant ».
Le jasmin, lui, n’a pas attendu pour s’emparer de l’objet en question autour duquel il a enroulé ses vrilles, lui apportant un charme supplémentaire.
Bref… nous avons décidé de lui laisser le tuteur qu’il a choisi.
La girouette aura donc une autre vocation que celle que nous allions lui attribuer!

Ecriplume

Merveilleux Diplodénias…

Durant tout l’hiver, les Diplodénias ont profité de la douceur de la véranda.
Depuis que les températures se sont adoucies, nous les sortons à la moindre pluie pour qu’ils profitent de cet arrosage naturel, les rentrant ensuite dans leur Jardin d’Hiver pour ne pas risquer de les mettre en danger.
Ils passeront plus de temps après la période des Saints de Glace.


Pour nous remercier, ils recommencent à fleurir…
Des couleurs douce pour l’un, éclatante pour l’autre, et le bonheur de retrouver ces plantes solides et généreuses

Ecriplume

Hellébores: le cheptel s’agrandit!

Deux nouvelles hellébores sont venues rejoindre les deux premières dans le Jardin d’Hiver.
J’ai immédiatement eu un coup de coeur pour celle ci-dessus: une hellébore orientale Double Rose, aux fleurs rose pâle plus grosses que les autres.

La deuxième va avoir besoin d’un peu de temps pour se révéler.
Il s’agit de l’hellébore orientale Double Blanc guttatus.
A terme, elle est sensée donner ceci (photo de droite) … mais ressemble pour le moment à cela (photo de gauche).
A sa décharge, elle a souffert du transport.
Le terreau a sali ses pétales et ses feuilles, et elle a bien besoin de respirer.
J’espère que les prochaines fleurs, qui apparaissent plutôt sales et verdâtres vont s’épanouir dans leurs couleurs par la suite…
En attendant, les deux hellébores précédentes continuent à grandir et à fleurir et j’espère que les deux nouvelles arrivées suivront leur exemple!

Ecriplume

Doux jasmin…

En avril dernier, pour mon anniversaire, une amie m’avait offert un arrangement de roses et de jasmin.
Nous avions replanté le jasmin dans le jardin comme cela nous avait été conseillé, mais il avait dépéri.
Ce n’est que plusieurs mois après qu’il et peu à peu revenu à la vie, comme je l’avais expliqué dans un précédent post.
Il continue à croître, mais est loin d’afficher les premiers signes d’une floraison…
J’ai donc décidé d’en trouver un deuxième pour pouvoir à nouveau profiter de ce parfum enivrant.

Et c’est dans le rayon fleurs d’une grande surface décidément riche en végétaux de qualité que j’ai trouvé celui-ci, entièrement en boutons, mais un peu sec lorsque je l’ai acheté il y a une dizaine de jours.
Un arrosage régulier et un lieu qui lui plaît a suffit à lui donner assez de tonus pour fleurir.
Quand à l’autre jasmin, il continue à renaître tranquillement de ses cendres

Ecriplume

La sublime hellébore blanche

La petite hellébore blanche que j’ai achetée il y a deux semaines n’a pas tardé à tenir ses promesses.
J’avais choisi cette Hellébore Niger Double Fashion pour les fleurs doubles annoncées.
Je n’ai pas été déçue…
Pourtant, ce n’était pas gagné d’avance.
En la voyant arriver, j’avais même eu une appréhension.
Elle était toute petite, et de nombreux boutons se trouvaient au ras de la terre.


Mais elle commence à se développer peu à peu en beauté.
Et je continue à me prendre d’un amour fou pour ces fleurs ravissantes…
Sa cousine pourpre que j’ai déjà présentée ici va d’ailleurs sans doute devoir être plantée au jardin: elle grandit à vue d’oeil tout en continuant à nous offrir une abondance de fleurs!
A propos, j’ai trouvé sur GammVert la signification de l’hellébore dans le langage des fleurs.
Voici ce qu’ils en disent:
Dans la mythologie grecque, l’hellébore était associé à Chronos, le roi des Titans et père de Zeus.
Elle a différentes significations selon sa couleur: blanche c’est une demande en mariage; noire, elle supplie de mettre fin à des tourments; verte, elle interroge le ou la partenaire sur ses sentiments.

Ecriplume

PS: je précise que cette Hellébore blanche vient de l’entreprise Promesse de Fleurs