Mme de Maintenon

C’était en septembre 2018.
Nous étions passés à la jardinerie pour acheter du terreau lorsque nous avons été happés par un parfum très puissant.
Curieusement, cette fois, c’est mon Capitaine qui a eu un coup de foudre.
C’est tellement rare que j’ai acheté ce rosier dont je ne savais rien

C’était Mme de Maintenon, rosier allemand créé par Kordes.
Bien plus tard, j’ai appris qu’il était issu de la même collection que Mme de la Vallière qu’il allait rejoindre dans le jardin.
Lorsqu’il nous a séduits par son parfum, celui-ci était assez typique des roses classiques.
Par la suite, il a révélé des touches épicées lorsqu’il a refleuri au printemps suivant.
Ce n’est pas un rosier qui fleuri très souvent dans l’année.
Pour le moment, il remplit son contrat en nous offrant des roses bien formée et odorantes en juin et en septembre, ce qui me convient tout à fait.
Ses fleurs sont d’un rose bien soutenu, solidement campées sur un buisson sain et bien droit.
J’aime particulièrement ces fleurs lorsque, en complète floraison, elles commencent à se « chiffonner », ce qui accentue leur aspect romantique…
Elles sortent généralement par grappes de trois boutons et diffusent un délicieux parfum frais…

Ecriplume

A savoir: 

  • Type de Rosier: Rosier Allemand 
  • Obtenteur: Kordes
  • Année d’Obtention :
  • Appellation: 
  • Port: Rosiers Arbustif 
  • Famille Rosiers Allemand Hybride de Thé de type Grandiflora
  • Couleur: Rose pur
  • Parfum: Puissant
  • Résistance aux maladies: Bonne
  • Hauteur: 0,80 m
  • Largeur: 0,50 m 
  • Floraison: De juin à octobre
  • Diamètre de la fleur: 8 cm.
  • Feuillage: Caduc.

Besoins:

  • Type de sol: S’adapte à tous les terrains
  • Climat: Très rustique.
  • Exposition: Soleil
  • Distances de plantation: Environ 80 cm entre chaque pied. 

D’où vient son nom?
Les noms des rosiers de cette collection ont été inspirés par les principales « favorites » de l’Histoire de France pour honorer ces roses censées devenir nos Favorites … Madame de Maintenon (Françoise d’Aubigné 1735-1719) a été la maîtresse puis l’épouse de Louis XIV.

Pat Austin

Je ne pense pas que j’aurais intégré Pat Austin dans la roseraie s’il ne m’avait pas été offert pour mon anniversaire, au printemps 2018, par l’oncle et la tante de mon Capitaine.
Il ne se trouve plus sur le site ni sur le catalogue de David Austin, mais figure toujours sur les sites des revendeurs.
Comme chacun de mes rosiers possède sa particularité qui le rend unique quelle qu’il soit, je dirais de celui-ci qu’il est… alangui!
J’ignore s’il ne se plaît pas l’endroit où il a été planté dans notre jardin, mais il semble fragile, au point que ses tiges ont bien du mal à supporter les rares fleurs qu’ils nous a données jusqu’ici

Ce qui a pour effet de lui faire baisser la tête comme s’il était constamment sous le coup d’une grande fatigue.
Il ne manque pourtant pas d’engrais naturel et de soins… mais il peine.
Ce qui ne veut pas dire qu’il ne me plaît pas, loin de là.
Pour tout dire… il m’a vraiment séduite depuis peu, alors que, il y a deux ou trois jours, il a refleuri en m’offrant, contrairement à ce qu’il avait fait jusqu’alors, des fleurs superbes.
Son attrait réside essentiellement dans la couleur orangée de ses fleurs, qui apportent une touche de soleil dans la roseraie, et dans la forme ses fleurs, en coupes bien rondes lorsqu’elles commencent à ouvrir leurs boutons.
On dit de lui que c’est un rosier généreux comme peut l’être Abraham Darby.
J’ai d’ailleurs appris qu’il était d’un croisement entre Graham Thomas et Abraham Darby.
Il a reçu le Certificat du Mérite en Australie en 1998, et le RHS/RHRS Award of Garden Merit en 2001 (RHS = Royal Horticultural Society).

J’ai toujours pensé qu’il faut donner du temps aux plantes pour qu’elles puissent bien s’acclimater et donner le meilleur d’elles-même.
J’explique la déprime de mon petit Pat Austin par le fait qu’il n’était dans la roseraie que depuis quelques mois à peine, mais aussi, peut-être, parce qu’il profite, dans la journée, de la mi-ombre apportée par un pommier….
Sans compter le fait que, ces derniers mois, les travaux effectués pour aménager l’allée centrale qu’il borde avec ses congénères, n’ont pas dû vraiment lui plaire.
Le regain d’énergie qu’il a depuis le début du mois de septembre me prouve qu’il avait en effet besoin de temps.
J’espère donc que l’année 2020, qui devrait être plus calme pour lui, lui permettra de s’épanouir, tout en douceur…

Ecriplume

A savoir: 

  • Type de Rosier: Rosier Anglais 
  • Obtenteur: David Austin 
  • Année d’obtention: 1997 (création en 1995) 
  • Espèce:  Hybride Leander
  • Autre nom commun: Rose anglaise
  • Port: Arbustif, irrégulier, buissonnant
  • Famille: Rosier Anglais Hybrides Leander
  • Couleur: Orange, cuivré
  • Parfum: Parfum de Rose Thé
  • Floraison: Remontante 
  • Résistance aux maladies: Moyenne
  • Hauteur: 130 cm
  • Largeur: 100 cm 
  • Feuillage: Caduc

Besoins:

  • Type de sol:  Profond, meuble, fertile
  • Climat: Tous
  • Exposition: Soleil

D’où vient son nom?
Ce rosier porte le nom de l’épouse de David Austin.

Liste des rosiers du jardin

Abraham Darby

L’histoire individuelle de chaque rosier depuis leur arrivée dans la roseraie est expliquée dans la Catégorie Répertoire des rosiers.
Cette liste est indicative pour avoir une vue d’ensemble des plantations réalisées et à venir.
Elle sera complétée au fil du temps.

Rosiers plantés de l’automne 2017 à l’automne 2018

  • Abraham Darby (2 x)                        (David Austin)
  • Boscobel                                            (David Austin)
  • Capri                                                   (Tantau)
  • Centifolia Muscosa                           (Obtenteur inconnu. Rose ancienne.)
  • Chantal Thomass                               (Guillot)
  • Claire Austin (2 x)                              (David Austin)
  • Crown Princess Margareta          (David Austin)
  • Fragonard                                           (Delbard)
  • Geoff Hamilton                                  (David Austin)
  • Golden Celebration                          (David Austin)
  • Gruaud Larose                                    (Michel Adam)
  • Jude The Obscure (2 x)                  (David Austin)
  • L’Alhambra                                        (Guillot)
  • Lady Salisbury                                   (David Austin)
  • Lichflield Angel                                 (David Austin)
  • Maribella                                            (Perfumada)
  • Marie Curie                                        (Meilland)
  • Mme de la Vallière                           (Kordes)
  • Mme de Maintenon                        (Kordes)
  • Mme de Staël                                     (Massad)
  • Mme Isaac Pereire                          (Garçon)
  • Nelson Montfort                              (Guillot)
  • Olivia Rose Austin                           (David Austin)
  • Pat Austin                                           (David Austin)
  • Queen Elisabeth                               (Meilland)
  • Queen of Sweden                             (David Austin)
  • Scepter d’Isles(2 x)                          (David Austin)
  • Spirit of Freedom                             (David Austin)
  • Summer Song                                     (David Austin)
  • Susan Williams Ellis                        (David Austin)
  • Sweet Delight                                    (Michel Adam)
  • Teasing Georgia                                (David Austin)
  • The Lady Gardener                         (David Austin)
  • Tranquillity                                         (David Austin)
  • Winchester Cathedral(2 x)          (David Austin)

Rosiers qui n’ont pas survécu:

  • Chantal Thomass                              (Guillot)
  • Charlotte                                             (David Austin)
  • Charlotte de Turckeim                   (Guillot)

Rosiers à planter en automne 2019 (liste à compléter):

  • Charles Darwin                                 (David Austin)
  • Cuisse de Nymphe                           (Obtenteur inconnu. Rosier ancien)
  • Domaine de Chantilly                     (Georges Delbard
  • Generous Gardener                        (David Austin)
  • Gertrude Jekill                                   (David Austin)
  • Héritage                                              (David Austin)
  • Léonard de Vinci                               (Meilland)      
  • Pierre de Ronsard                            (Meilland)
  • Port Sunlight                                      (David Austin)
  • Yves Piaget                                        (Meilland)

Gruaud Larose

Je n’aurais jamais imaginé acquérir ce rosier s’il ne m’avait pas été offert par une amie en été 2018.
J’ignorais jusqu’à son existence… et je suis très heureuse d’avoir la chance de le compter parmi mes protégés!

Lorsqu’il est arrivé il était déjà pourvu de plusieurs roses au coeur abricot et aux pétales blancs.
De très belles fleurs bien charnues aux multiples étales dont je n’ai pas tardé à découvrir l’autre atout, aussi important si pas plus que leur beauté: leur parfum…

Très intense, enivrant, il est à l’image de ses fleurs: féminin, généreux, romantique et d’un charme fou…
Après une première floraison au cours de laquelle il nous a offert une abondance de fleurs crème au coeur légèrement abricot, il a commencé à prendre un rythme régulier, respectant environ 15 jours à 20 jours de pause avant de refleurir.
Les floraisons suivantes ont fait naître des roses tout aussi belles et parfumées, mais cette fois au coeur rose .
Cette merveille est une création Michel Adam, qui excelle décidément dans son domaine.
Ce rosier a été baptisé le 30 septembre 2016 lors de l’inauguration de la nouvelle roseraie du château Gruaud Larose  (2e grand cru classé de St Julien) conçu par l’architecte paysagiste Vincent Lurton. 
Ce rosier buisson parfumé a obtenu en 2015 le 2e prix grandes fleurs au concours international de roses à Lyon et le titre de  » Plus belle rose de France – Prix Maurice Carron « 
Il a également obtenu le Grand Prix du Public au concours international de la rose parfumée à Nantes, le 10 juin 2018.
Dans notre jardin, Gruaud Larose est planté seul, ) l’entrée de la roseraie.
J’aime infiniment cette rose…

Ecriplume

A savoir: 

  • Type de Rosier: Rosier buisson, grandes fleurs
  • Obtenteur: Michel Adam (Protection NIRP)
  • Année de commercialisation: 2015
  • Appellation: Adisamagruaud
  • Création: Michel Adam
  • Autre nom commun: 
  • Port: Rosier buissonnant
  • Famille: Rosier Bourbon
  • Couleur: Blanc crème, coeur abricot ou rose
  • Parfum:  Parfum très puissant
  • Floraison: très remontante
  • Fleur: Double, charnue
  • Résistance aux maladies: Très résistant
  • Hauteur: 70 – 90 cm
  • Largeur:  80 cm
  • Feuillage: Caduc

Besoins:

  • Type de sol:  Normal
  • Climat: Tous
  • Exposition: Soleil, mi-ombre

D’où vient son nom?
Le Château Gruaud Larose s’inscrit dans la tradition bordelaise(  2ème Grand Cru Classé 1855 en appellation Saint-Julien). La rose a été ajoutée dans son parc paysager de 3 hectares et a été créée par le rosiériste et obtenteur Michel Adam.

Mme de Staël

Lui aussi a fait partie des hôtes de la première heure de notre jardin…
Commandé chez Guillot, Mme de Staël a été un coup de coeur pour moi lorsque je l’ai vu fleurir pour la première fois.
Il faut dire qu’il me réservait des surprises…


Sa première floraison s’est pourtant fait attendre: le 18 juin 2018, il était couvert de boutons mais aucun d’entre eux ne s’était encore ouvert alors que plusieurs autres rosiers étaient déjà en fleurs depuis plusieurs jours.
Mais une fois qu’il a éclos… je ne m’attendais pas à un tel parfum, même si je savais qu’il faisait partie des créations parfumées de Guillot.
Une senteur intense, un peu fruitée, où je retrouve bien présente la Rose de Damas et où certains nez fins détectent des notes de mûre, de piment et de bois de santal.
Je précise que, pour sa deuxième année dans la roseraie, ce beau rosier moderne mais qui rappelle les roses anciennes, a fleuri dès la fin dus mois de mai et en est déjà à sa troisième floraison alors que nous sommes début septembre.
J’aime la couleur de ses fleurs, le fait que, pour sa première éclosion de l’année, il nous les a offertes en grappes et, surtout, ce parfum à la fois enivrant et subtil…

Ecriplume

A savoir: 

  • Type de Rosier: Floribunda
  • Obtenteur: Massad
  • Année de commercialisation: 2009
  • Appellation: Masmat (dénomination variétale)
  • Création: Guillot Générosa
  • Autre nom commun: 
  • Port: Rosier buissonnant
  • Famille: Rosier Bourbon
  • Couleur: Rose à revers blanc
  • Parfum:  Parfum puissant
  • Floraison: très remontante
  • Fleur: Double, rosette en quartiers, taille moyenne
  • Résistance aux maladies: Bonne
  • Hauteur: 125 cm
  • Largeur: 100 cm 
  • Feuillage: Caduc

Besoins:

  • Type de sol:  Normal
  • Climat: Tous
  • Exposition: Soleil, mi-ombre

D’où vient son nom?
Anne-Louise-Germaine Necker, baronne de Staël-Holstein connue sous le nom de Mme de Staël est une romancière et philosophe genevoise et française (1766 – 1817).

Mme Isaac Pereire

Lorsque l’on aime les roses anciennes, certains rosiers sont incontournables.
Je me devais donc de me procurer un exemplaire du réputé rosier ancien Mme Isaac Pereire tant pour ce qu’il est, pour ses qualités indéniables, que pour son histoire.

Il a été planté dans notre roseraie en 2017 et nous a prouvé dès le printemps suivant qu’il méritait sa place.
Ce qui m’a interpellée dans un premier temps, c’est… son parfum.
Ce merveilleux parfum capiteux qui fait partie de ceux qui vous happent lorsque vous passez à proximité…
Sa couleur vive rouge-fuschia plaît beaucoup à nos visiteurs qui admirent ses grandes fleurs.
Et j’aime le fait qu’il fleurisse deux fois en juin, puis en septembre, toujours en offrant des fleurs bien rondes et bien formées.
Son histoire m’a touchée elle aussi.
Cette variété ancienne a été introduite en 1881 par « Garçon ».
Ne cherchez pas: ce monsieur a beau avoir créé un magnifique rosier, il n’est pas passé à la postérité.
J’ai appris que ce rosier est issu du rosier ‘Bourbon’, un hybride issu du Rosa damascena Semperflorens et des Rosa chinensis ‘Parson’s Pink China’ ou ‘Old Blush’, découvert sur l’île du même nom, aujourd’hui appelée Ile de la Réunion. Son autre ancêtre se nomme le Rosa odorata ochroleuca, un très vieux rosier de jardin chinois. (réf. Site Promesse de fleurs )

Ecriplume

A savoir: 

  • Type de Rosier: Rosier Ancien
  • Obtenteur: Garçon
  • Année de commercialisation: 1876 (mis au commerce par Margottin fils en 1881)
  • Appellation: 
  • Autre nom commun: 
  • Port: Rosier Arbustif grimpant
  • Famille: Rosier Bourbon
  • Couleur: Rose, fuchsia carminé, rouge.
  • Parfum:  Parfum capiteux, très prononcé 
  • Floraison: Remontante, de juin à juillet puis de septembre à octobre
  • Fleur: 15 cm de diamètre
  • Résistance aux maladies: Moyenne
  • Hauteur: 150 cm
  • Largeur: 125 cm 
  • Feuillage: Caduc

Besoins:

  • Type de sol:  Normal
  • Climat: Tous
  • Exposition: Soleil, mi-ombre

D’où vient son nom?
Si je n’ai rien trouvé sur Mme Isaac Pereire, j’ai appris que son époux était un entrepreneur et un homme politique français. Je sais aussi (merci Wikiedia!) qu’il a épousé en premières noces Rachel da Fonseca décédée avant lui. Il s’est ensuite remarié avec sa nièce Fanny Pereire. A laquelle des deux femmes a été dédiée la rose, je l’ignore…

Teasing Georgia

5 SEPTEMBRE 2019 | ECRIPLUMEMODIFIER

Lorsque j’ai commencé à commander des rosiers, en automne 2017, lors de notre installation en Franche-Comté, Teasing Georgia a fait partie des premiers arrivés.
J’en voulais un jaune et celui-ci méritait vraiment que je m’y attarde.
David Austin avait notamment reçu le Prix du Mérite de la Royal Horticultural Society pour ce très beau spécimen dont la culture était annoncée comme facile.
Mais à son arrivée, quelques semaines après avoir été commandé, il s’est passé quelque chose d’imprévu…
De nombreux rosiers ont été livrés en même temps.
Ce que j’appelais déjà pompeusement « la roseraie » faisait ses premiers pas, et je n’étais pas encore très claire sur la manière dont je souhaitais la concevoir.


Enfin… si les plans étaient édifiés mentalement, ils n’étaient pas dessinés, et j’avais omis d’en parler en détails à mon Capitaine qui était à des années-lumière d’imaginer que je souhaitais non pas un petit jardinet planté d’une dizaine de rosiers, mais quelque chose de nettement plus grand et élaboré.
Ne recevant pas de « consignes » vraiment définies, il a, dans un premier temps, planté selon son idée… qui ne correspondait pas à la mienne, ce que je n’osais pas lui dire.
Mon Teasing Georgia s’est retrouvé à un endroit où il n’aurait pas dû être.
C’est à partir de là que j’ai expliqué à mon mari ce que je voulais vraiment…
Interloqué devant l’énormité de la tâche qui l’attendait, il a mis un moment pour digérer la nouvelle, puis il s’est attaqué aux travaux dès 2018.
C’est donc cet automne-là que, après une première floraison passée un peu inaperçu à une place qui n’était pas la sienne, mon rosier a déménagé pour rejoindre la roseraie dont il est devenu l’un des plus beaux fleurons.
J’ai vite compris en quoi sa réputation était méritée…
Il fleurit abondamment, offre des fleurs magnifiques, en rosaces parfaites, extrêmement parfumées, est vigoureux et résistant…
Il est annoncé comme jaune profond… le mien, comme de nombreux rosiers, a tendance à fleurir en transformant sa couleur au fil des saisons jusqu’à tirer sur la couleur abricot clair.
J’ai découvert récemment qu’il s’agissait d’un grimpant… il va donc sans doute changer de place une deuxième fois sous peu, pour devenir l’un des deux rosiers qui orneront l’arceau de l’allée centrale…
Un magnifique pilier du jardin…

Ecriplume

A savoir: 

  • Type de Rosier: Rosier Anglais 
  • Obtenteur: David Austin 
  • Année d’Obtention : 1998
  • Appellation:  Ausbaker
  • Autre nom commun: Rose anglaise
  • Port: Grimpant, irrégulier, buissonnant
  • Famille: Rosier Anglais Hybrides Leander
  • Couleur: Jaune profond
  • Parfum: Puissant, très fruité, parfum de Rose Thé
  • Floraison: Remontante 
  • Résistance aux maladies: Forte 
  • Hauteur: 3,5 m
  • Largeur: 1 m 
  • Feuillage: Caduc

Besoins:

  • Type de sol:  Léger
  • Climat: Tous
  • Exposition: Soleil, mi-ombre

D’où vient son nom?
Voici ce que l’on trouve sur ses origines sur le site David Austin : Baptisé en l’honneur de M. Ulrich Meyer, d’après le prénom de son épouse Georgia – tous deux sont des personnalités des media allemands.

The Lady Gardener

Je voue un amour illimité à ce merveilleux rosier qu’est The Lady Gardener, de David Austin.
Et pour cause: il a tout pour lui…
Plus encore que pour les autres, je guette sa floraison avec une impatience croissante.
Il ne me fait d’ailleurs pas vraiment languir: il fleurit en abondance, encore et encore, tout au long de l’année, de mai à octobre – novembre.
Il est le premier des Rosier Anglais aux fleurs de couleur abricot même si, il faut bien l’avouer, le mien navigue dans les tons pastels plus que dans la teinte abricot pur.
La maison David Austin annonçait une fleur abricot intense pâlissant vers l’extérieur.
Chez moi, le rosier a plutôt tendance à afficher exactement le scénario inverse comme le montrent ces photos prises au fil de l’été.

Aucune importance: cette couleur pastel, si tendre, me ravit, d’autant qu’elle est servie par des fleurs de toute beauté, avec d’innombrables pétales disposées en rosettes.
Je ne complexe plus sur la couleur de la fleur depuis que j’ai lu que la teinte peut varier d’orange doux à crème en passant par abricot tendre.
Nous sommes donc parfaitement dans la norme!
Une chose est sûre dans mon cas: plus la plante refleurit dans l’année, et plus ses couleurs s’éclaircissent…
La couleur me réserve souvent des surprises, comme en témoignent ces photos.
Et je précise qu’étant donné que le jardin est en travaux, elles ne rendent pas honneur aux rosiers autant qu’ils le méritent.
Je compte bien les améliorer l’an prochain, avec un décor plus attrayant.
A chaque stade de sa floraison, ce rosier me charme… d’autant qu’il donne beaucoup de fleurs à la fois, gratifiant mes allées d’une touche de douce exubérance dont je ne peux plus me passer.

Son parfum est raffiné, et j’aurais bien du mal à le définir. Un parfum de Rose de Thé rendu irrésistible par une touche de senteur de cèdre.
D’autres y perçoivent de la vanille… il va falloir que j’y sois plus attentive.

Ecriplume

A savoir: 

  • Type de Rosier: Rosier Anglais 
  • Obtenteur: David Austin 
  • Année d’Obtention : 2019
  • Appellation:  Ausbrass
  • Autre nom commun: Rose anglaise
  • Port: Rosier Arbustif 
  • Famille: Rosier Anglais Hybrides de Rosier Ancien
  • Couleur: Abricot
  • Parfum: Léger parfum
  • Floraison: Remontante 
  • Résistance aux maladies: Forte 
  • Hauteur: 1,25 m
  • Largeur: 1 m 
  • Feuillage: Caduc

Besoins:

  • Type de sol:  Argilo-limoneux, sol frais.
  • Climat: Tous
  • Exposition: Soleil, mi-ombre

D’où vient son nom?
Voici ce que l’on trouve sur ses origines sur le site David Austin : Baptisé pour attirer l’attention du public sur le Plant Heritage et l’importance de leur travail pour la protection de la diversité dans les jardins de Grande-Bretagne. Nous conservons ici-même la Collection Nationale de Rosiers Anglais dans nos Jardins de Roses à Albrighton, dans le Shropshire.


Mme de la Vallière

14 AOÛT 2019 | ECRIPLUMEMODIFIER

J’ai acheté le rosier Mme de la Vallière dans les jours qui ont suivi notre installation en Franche-Comté, début septembre 2017.
Et comme souvent pour ceux que j’ai acquis à cette époque alors que je ne savais pas vraiment où trouver ce que je cherchais, il vient de la jardinerie Leclerc proche de chez nous…. et a vécu quelque temps en pot, le temps qu’arrive la saison adaptée à sa plantation.
S’il était donc l’un des premiers arrivés, il était aussi mon premier rosier allemand.
A l’époque, je savais seulement qu’il s’agissait de plantes résistantes aux maladies et robustes.
Dès la première année, j’ai pu constater que leur réputation était largement méritée.
La plante est très saine, résiste aux maladies et notamment aux taches noires, se dresse avec élégance …
Quant à ses fleurs aux couleurs tendres, elles apportent une note d’élégance et de romantisme au jardin.
Les pétales sont couleur crème tandis que le coeur est finement rosée, avec un aspect mousseux lorsque la fleur arrive à maturité.
Son parfum est tout aussi étonnant, voire insolite: il présente des notes d’anis et de myrrhe, ce qui crée un ensemble épicé, mais plutôt léger contrairement à ce que j’en avais lu, du moins pour le mien.
Ce qui finalement tombe plutôt bien: l’anis n’est pas un parfum qui me séduit.

Ce beau rosier de la collection PARFUMA® a reçu le label ADR, considéré comme étant le plus difficile à obtenir, et créé par des créateurs de roses en 1950. Il est attribué par un jury professionnel et récompense les rosiers offrant une excellente résistance aux froid, aux maladies (sans bien sûr le moindre recours aux traitement phytosanitaires), mais également un esthétisme et un parfum remarquables.
Anecdote amusante: si, en France, nous connaissons ce rosier sous son nom de Mme de la Vallière il porte un autre nom sous d’autres contrées où il s’appelle Madame Anisette.

A savoir: 

  • Type de Rosier: Rosier Allemand 
  • Obtenteur: Kordes
  • Année d’Obtention :
  • Appellation: 
  • Port: Rosiers Arbustif 
  • Famille Rosiers Allemand Hybride de Thé de type Grandiflora
  • Couleur: Crème/rose
  • Parfum: Anisé
  • Résistance aux maladies: Moyenne 
  • Hauteur: 0,80 m
  • Largeur: 0,50 m 
  • Floraison: De juin à octobre
  • Diamètre de la fleur: 8 cm.
  • Feuillage: Caduc.

Besoins:

  • Type de sol: S’adapte à tous les terrains
  • Climat: Très rustique.
  • Exposition: Soleil
  • Distances de plantation: Environ 80 cm entre chaque pied. 

D’où vient son nom?
Son nom lui a été donné en hommage Madame de la Vallière (Françoise-Louise de la Baume-Leblanc 1644-1710), première favorite officielle de Louis XIV.
Plusieurs des rosiers Kordes ont reçu les noms des principales maîtresse royales de l’Histoire… dans l’espoir qu’à leur tour, ils deviennent les « favoris » de nos jardins…