Capri

Capri faisait partie de mes cadeaux d’anniversaire, ce printemps 2019.
Deuxième rosier offert par l’oncle et la tante de mon mari, il ne faisait pas partie des rosiers que je connaissais.

Il a été planté dans la plate-bande longeant le poulailler, et j’ai observé son évolution…
Avec le temps, j’ai appris qu’il s’agissait d’un rosier allemand, créé par Tantau.
Je crains que la place que nous lui avons choisie ne lui plaise pas vraiment…
Si ce courageux rosier nous a donné quelques très belles fleurs pour sa première année chez nous, il est resté très petit et n’a pas prospéré comme il le devrait.
Ce qui est d’autant plus frustrant qu’il est annoncé comme ayant une croissance vigoureuse.
Je crains que cette bande de terre soit inconfortable ou trop pauvre pour lui malgré les enrichissements qui lui ont été apportés, et je compte donc demander à mon Capitaine s’il serait possible de le déplacer, tout comme son voisin, Geoff Hamilton qui peine, lui aussi.
Situé à côté de l’entrée du poulailler, mon pauvre petit Capri est très exposé à certains inconvénients posés par… les oiseaux.
Ils sont plusieurs dizaines à fréquenter cet endroit précis où ils vont picorer la nourriture des poules dès que j’ai le dos tourné.
Ils se perchent sur le grillage vert et en profitent au passage pour se soulager… sur les rosiers placés là, souillant innocemment le magnifique feuillage bien vert de Capri.
Autant dire que je ne pense pas qu’il regrettera de quitter cette place peu enviable…

Ecriplume

A savoir: 

  • Type de Rosier: Hybride de Thé / Rosier à grandes fleurs allemand
  • Obtenteur: Rosen Tantau
  • Année de création : 2014
  • Appellation:  Rosa x Hybride « Capri »
  • Autre nom commun: Capri
  • Port: Buissonnant
  • Collection: 
  • Couleur: Abricot – rose corail aux reflets oranges
  • Parfum:  Parfum de miel et d’abricot
  • Floraison: Remontante
  • Fleur: Grande, très pleine, de forme ancienne.
  • Résistance aux maladies: Très bonne.
  • Hauteur: 70 – 100 cm
  • Largeur:  80 cm
  • Feuillage: semi persistant, très sain.
  • Conseil de taille:  De Novembre à Décembre. La taille d’automne est une taille longue d’entretien non obligatoire. La taille de printemps à la sortie de l’hiver se pratique à 2 à 3 yeux (bourgeons) sur les branches charpentières du rosier grimpant.

Besoins:

  • Type de sol:  Normal
  • Climat: Tous
  • Exposition: Soleil, mi-ombre

D’où vient son nom?
Aucun renseignement précis sur le choix de ce nom que l’on imagine lié à l’île de Capri.

L’Alhambra

L’Alhambra

C’était en mars 2019.
Comme d’habitude, j’allais chercher des graines pour nos poules lorsque j’ai fait un détour par le rayon jardinerie.
Parmi les rosiers qui attendaient un acheteur se trouvait celui-ci.
L’Alhambra

Je ne savais rien de lui.
J’ignorais donc qu’il s’agissait d’un rosier allemand, créé par Tantau.
Il portait une seule fleur, mais arborait un feuillage luisant de santé et ne semblait pas se déplaire dans son pot.
La beauté de ce feuillage ne provenait pas d’un « truc » de vendeur pour nous donner envie de l’acheter: si cela avait été le cas, ses voisins de rayons auraient été présentés de la même façon, avec les mêmes artifices.
Or, ils étaient clairement en moins bon état que lui.
Coup de coeur… je l’ai emmené et il a été planté contre l’enclos des poules.
Je l’ai acquis pour la fleur qu’il me présentait… une petite rose bien pleine rappelant les roses anciennes, mousseuse, aux pétales multiples et légèrement froissés.
Cette fleur dégageait un léger parfum d’agrume et arborait un rose porcelaine ravissant.
Une fois dans le jardin, L’Alhambra semble n’avoir eu aucune difficulté à s’habituer à son nouvel environnement.
Du moins pour ce qui est de la santé de la plante.
Réputé pour avoir besoin d’eau, il a pourtant bien survécu à la sécheresse, se contentant de ce que je pouvais lui donner… soit beaucoup moins que ce qu’il était en droit d’espérer.
Il n’a pratiquement pas fleuri au printemps, ni en été.
Mais je ne perdais pas espoir: il fallait lui laisser le temps.
Et c’est finalement dans la deuxième partie du mois de septembre qu’il m’a offert une belle floraison, un peu timide, mais composée de fleurs douces et fidèles à la description qui m’en avait été faite.
Ce rosier bénéficie du Label Rouge garantissant d’une bonne reprise et d’un bon développement dans le jardin.
Il a tenu ses promesses.
Dans quelques semaines, il va déménager.
L’arche enjambant l’allée principale de la roseraie est désormais posée, disposant de quatre piliers prêts à soutenir les futurs grimpants.
Il sera l’un d’eux…
Ce rosier a reçu plusieurs récompenses:
– Médaille d’or Baden 2007
– Médaille de bronze Tokyo 2010

Ecriplume

A savoir: 

  • Type de Rosier: Rosier grimpant allemand
  • Obtenteur: Tantau
  • Année de création : 2008
  • Appellation:  Gpt L’Alhambra ® ‘Tan97289’
  • Création:
  • Autre nom commun: 
  • Port: Rosier grimpant
  • Collection: Années Folles
  • Couleur: Rose porcelaine
  • Parfum:  Parfum léger d’agrume
  • Floraison: Remontante
  • Fleur: Double, diamètre 8 cm
  • Résistance aux maladies: Excellente
  • Hauteur: 4 mètres
  • Largeur:  80 cm
  • Feuillage: semi persistant
  • Conseil de taille:  De Novembre à Décembre.  La taille d’automne est une taille longue d’entretien non obligatoire. La taille de printemps à la sortie de l’hiver se pratique à 2 à 3 yeux (bourgeons) sur les branches charpentières du rosier grimpant.

Besoins:

  • Type de sol:  Normal
  • Climat: Tous
  • Exposition: Soleil, mi-ombre

D’où vient son nom?
Le rosier a été baptisé l’Alhambra en l’honneur du célèbre cabaret parisien du même nom.  Les plus grands artistes et les plus beaux spectacles du Music-Hall s’y succédèrent durant plus de soixante ans.

Mme de Maintenon

C’était en septembre 2018.
Nous étions passés à la jardinerie pour acheter du terreau lorsque nous avons été happés par un parfum très puissant.
Curieusement, cette fois, c’est mon Capitaine qui a eu un coup de foudre.
C’est tellement rare que j’ai acheté ce rosier dont je ne savais rien.

C’était Mme de Maintenon, rosier allemand créé par Kordes.
Bien plus tard, j’ai appris qu’il était issu de la même collection que Mme de la Vallière qu’il allait rejoindre dans le jardin.
Lorsqu’il nous a séduits par son parfum, celui-ci était assez typique des roses classiques.
Par la suite, il a révélé des touches épicées lorsqu’il a refleuri au printemps suivant.
Ce n’est pas un rosier qui fleurit très souvent dans l’année.
Pour le moment, il remplit son contrat en nous offrant des roses bien formées et odorantes en juin et en septembre, ce qui me convient tout à fait.
Ses fleurs sont d’un rose bien soutenu, solidement campées sur un buisson sain et bien droit.
J’aime particulièrement lorsque, en complète floraison, ces roses commencent à se « chiffonner », ce qui accentue leur aspect romantique…
Elles sortent généralement par grappes de trois boutons et diffusent un délicieux parfum frais…

Ecriplume

A savoir: 

  • Type de Rosier: Rosier Allemand 
  • Obtenteur: Kordes
  • Année d’Obtention :
  • Appellation: 
  • Port: Rosiers Arbustif 
  • Famille Rosiers Allemand Hybride de Thé de type Grandiflora
  • Couleur: Rose pur
  • Parfum: Puissant
  • Résistance aux maladies: Bonne
  • Hauteur: 0,80 m
  • Largeur: 0,50 m 
  • Floraison: De juin à octobre
  • Diamètre de la fleur: 8 cm.
  • Feuillage: Caduc.

Besoins:

  • Type de sol: S’adapte à tous les terrains
  • Climat: Très rustique.
  • Exposition: Soleil
  • Distances de plantation: Environ 80 cm entre chaque pied. 

D’où vient son nom?
Les noms des rosiers de cette collection ont été inspirés par les principales « favorites » de l’Histoire de France pour honorer ces roses censées devenir nos Favorites … Madame de Maintenon (Françoise d’Aubigné 1735-1719) a été la maîtresse puis l’épouse de Louis XIV.

Mme de la Vallière

14 AOÛT 2019 | ECRIPLUMEMODIFIER

J’ai acheté le rosier Mme de la Vallière dans les jours qui ont suivi notre installation en Franche-Comté, début septembre 2017.
Et comme souvent pour ceux que j’ai acquis à cette époque alors que je ne savais pas vraiment où trouver ce que je cherchais, il vient de la jardinerie Leclerc proche de chez nous…. et a vécu quelque temps en pot, le temps qu’arrive la saison adaptée à sa plantation.
S’il était donc l’un des premiers arrivés, il était aussi mon premier rosier allemand.
A l’époque, je savais seulement qu’il s’agissait de plantes résistantes aux maladies et robustes.
Dès la première année, j’ai pu constater que leur réputation était largement méritée.
La plante est très saine, résiste aux maladies et notamment aux taches noires, se dresse avec élégance …
Quant à ses fleurs aux couleurs tendres, elles apportent une note d’élégance et de romantisme au jardin.
Les pétales sont couleur crème tandis que le coeur est finement rosée, avec un aspect mousseux lorsque la fleur arrive à maturité.
Son parfum est tout aussi étonnant, voire insolite: il présente des notes d’anis et de myrrhe, ce qui crée un ensemble épicé, mais plutôt léger contrairement à ce que j’en avais lu, du moins pour le mien.
Ce qui finalement tombe plutôt bien: l’anis n’est pas un parfum qui me séduit.

Ce beau rosier de la collection PARFUMA® a reçu le label ADR, considéré comme étant le plus difficile à obtenir, et créé par des créateurs de roses en 1950. Il est attribué par un jury professionnel et récompense les rosiers offrant une excellente résistance aux froid, aux maladies (sans bien sûr le moindre recours aux traitement phytosanitaires), mais également un esthétisme et un parfum remarquables.
Anecdote amusante: si, en France, nous connaissons ce rosier sous son nom de Mme de la Vallière il porte un autre nom sous d’autres contrées où il s’appelle Madame Anisette.

A savoir: 

  • Type de Rosier: Rosier Allemand 
  • Obtenteur: Kordes
  • Année d’Obtention :
  • Appellation: 
  • Port: Rosiers Arbustif 
  • Famille Rosiers Allemand Hybride de Thé de type Grandiflora
  • Couleur: Crème/rose
  • Parfum: Anisé
  • Résistance aux maladies: Moyenne 
  • Hauteur: 0,80 m
  • Largeur: 0,50 m 
  • Floraison: De juin à octobre
  • Diamètre de la fleur: 8 cm.
  • Feuillage: Caduc.

Besoins:

  • Type de sol: S’adapte à tous les terrains
  • Climat: Très rustique.
  • Exposition: Soleil
  • Distances de plantation: Environ 80 cm entre chaque pied. 

D’où vient son nom?
Son nom lui a été donné en hommage Madame de la Vallière (Françoise-Louise de la Baume-Leblanc 1644-1710), première favorite officielle de Louis XIV.
Plusieurs des rosiers Kordes ont reçu les noms des principales maîtresse royales de l’Histoire… dans l’espoir qu’à leur tour, ils deviennent les « favoris » de nos jardins…